À qui s'adresse le No-Code ?

Publié le
5.10.2022
Category
Resources

Qu’est-ce qu'est le NoCode ?


Le NoCode correspond à l’ensemble des solutions numériques qui sont apportées à une entreprise afin qu’elle puisse créer un site web, une application mobile ou encore des automatisations de code. Et tout ça, sans utiliser une seule ligne de code.


Développer tout ce que vous souhaitez sans nécessairement comprendre les termes du langage informatique ? Le NoCode est la solution qu’il vous faut, il vous permettra de configurer la solution ultime à vos besoins.

L'un de ses plus grands avantages est de pouvoir développer tout ce que vous souhaitez sans nécessairement comprendre les termes du langage informatique, le NoCode est accessible à tous. Un autre de ses atouts majeur réside au niveau de son coût. En effet, le NoCode permet de se passer de développeur informatique et par conséquent d’économiser de l’argent et du temps. Le gain de productivité fait également partie des éléments qui rendent le NoCode de plus en plus attrayant.


Les outils comme Webflow, Shopify, Airtable ou Bubble, vous permettent de créer, sans aucune ligne de code, des sites web, des applications mobiles, des newsletters, des assistants vocaux ou encore des chatbots.

Les outils no-code pour les marketers qui souhaitent améliorer  et automatiser leurs campagnes


Les équipes marketing, dans une stratégie de déploiement de la notoriété de la marque entreprise, d’acquisition de leads, ou encore d’amélioration de campagne marketing, peuvent avoir besoin de :


  • Confectionner des campagnes sur mesure avec Hubspot, cet outil CRM vous donnera accès à une analyse approfondie de l’activité des destinataires de vos campagnes grâce à l'analyse des KPI's. Cet outil complet peut également vous servir à la création de newsletters, landing pages, pop-ups, etc
  • Automatiser des envois d’emails avec Zapier. De plus, ces outils d’automatisation des tâches vont également venir connecter les différentes applications utilisées afin de les faire fonctionner ensemble et alléger la charge de travail quotidienne ;


Les outils no-code à destination des salariés qui souhaitent monter en compétences


Les besoins en compétences no-code / low-code se situent également dans le tissu des petites et moyennes entreprises non-numériques qui ont de plus en plus besoin de se digitaliser (outils internes, sites web renouvelés, vente en ligne, automatisation des tâches et du marketing, etc.). En effet, la volonté de monter en compétences et d’ajouter des cordes à son arc de manière à être plus productif et efficace peut venir des salariés eux-mêmes. Par exemple, Airtable ou encore Notion servent à répondre aux besoins internes de l’entreprise. Les salariés peuvent se servir des outils comme Airtable qui est une combinaison de base de données et de tableur (comme Excel) pour mieux gérer l’activité en interne.


Les outils no-code pour les développeurs qui veulent créer des MVP (Minimum Viable Product) et tester des projets plus rapidement


Pour les développeurs, un aspect important du développement web est de tester les idées. Cependant, certains projets nécessitent d’être réalisés en un temps limité, temps qui doit donc être optimisé. Ainsi, les développeurs peuvent préférer utiliser le no-code pour mettre en place plus rapidement un prototype et tester plusieurs combinaisons, ou développer une application opérationnelle en peu de temps. Pour ne citer qu’un exemple, Softr est une interface qui utilise Airtable pour créer des sites internet ou applications, des portails clients…


L’outil no-code pour les web designers et créatifs qui veulent faire la différence


Si vous avez déjà une équipe technique mais que vous souhaitez obtenir des résultats visuels avant de passer en production, des outils comme Webflow sont destinés aux designers. Ce dernier met vraiment l'accent sur le design, ce qui permet de créer des interfaces agréables à utiliser et de qualité visuelle. On peut aussi citer Figma, une plateforme de collaboration qui permet aux différentes parties prenantes d'un projet de collaborer sur des prototypes de conception de sites web. Mais il existe encore bien d'autres outils no-code, comme WordPress qui représente à lui seul 34% des sites web internationaux dans le monde.


S'inscrire à la newsletter

Thanks for joining our newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.