2022 : La montée en puissance du No-Code

Publié le
5.20.2022
Category
Actualités

Tu ne sais pas ce qu'est le no-code ? Pas de souci, on t'explique !

Le no-code correspond à l'ensemble des solutions permettant de créer des outils informatiques, des applications ou encore des sites Internet sans utiliser de codage informatique. Pas besoin d'être développeur, le no-code est à la portée de tous. Ce que seuls ces derniers étaient capables de faire il y a quelque temps, le no-code le rend accessible au plus grand nombre. Néanmoins, être développeur et s'intéresser ou utiliser le no-code est loin d'être incompatible.

Le no-code repose en grande partie sur l'utilisation d'outils SaaS. Ce sont des outils directement accessibles depuis le Cloud, leurs interfaces visuelles permettent d'exécuter, de gérer et de développer des applications ou des sites internet en glissant-déposant des composants (drag-and-drop). Le champ de possibilités offertes par le no-code est immense et évolue jours après jours.  Les outils disponibles sur le marché sont puissants et offrent de nombreuses possibilités en matière de conception web.

Un marché en pleine évolution

2021 a été une année charnière dans le domaine du no-code, il y a aujourd'hui un réel engouement pour les outils no-code. Ce dernier se manifeste de la part des grandes entreprises, mais également des petites. Et de fait, les avantages du no-code sont nombreux. Que ce soit en terme de prix, de gain de productivité ou encore de facilité d'utilisation. Le mouvement No Code s'est développé et popularisé avec l'entrepreneuriat pour répondre aux besoins des entrepreneurs et des équipes opérationnelles de développer rapidement des solutions techniques sans compétences techniques préalables. Et cet engouement n'est pas prêt de s'arrêter. Selon une étude de ResearchAndMarkets, le marché du nocode / lowcode devrait passer de 7 millions de dollars en 2018 à 46 millions de dollars d'ici 2023, soit une croissance de 46 % ! Des chiffres très prometteurs.

Levées de fonds d'outils phares du no-code :


Bubble : 100M $ 

Webflow : 120M $

Softr : 13,5M $

Airtable : 270M $ 

Calendly : 350M $ 

Pénurie de développeurs Web

C'est peut-être le point culminant de l'explosion des outils no-code ; la pénurie de développeurs web. Il est de plus en plus compliqué pour les entreprises de trouver des développeurs. Ce qui est problématique au regard du nombre de projets techs, on fait face à un véritable fossé entre l'offre et la demande. Bien sûr, les petites startups et les entrepreneurs novices ne peuvent pas toutes se permettre les services des développeurs lorsqu'ils débutent. Ainsi, de plus en plus d'entreprises se tournent vers les outils no-code ou font appel à des agences no-code.

Les avantages :

Se former au no-code

En autodidacte :

Il est possible de se former seul, il suffit d'une connexion internet, d'un ordinateur et le tour est joué. Rien de plus simple que de créer un compte sur une plateforme. La plupart des outils SaaS possèdent des abonnements gratuits. Ainsi, vous pouvez tester les outils de votre choix pour comprendre comment ils fonctionnent. Avec de l'assiduité, vous pouvez totalement maîtriser un outil no-code sans avoir reçu de formation préalable. Les interfaces sont simples et intuitives.

Formation en ligne :

Que vous recherchiez une solution à un problème spécifique ou sur un outil en particulier, que vous recherchiez des connaissances générales sur le No-Code, il existe aujourd'hui des tonnes de vidéos et de tutoriels disponibles. Vous rencontrez un point de blocage ? Une simple recherche Internet, un peu de lecture ou de visionnage de tutoriels, vous trouverez à coup sûr la solution dont vous avez besoin.

L’entrepreneuriat :

C’est probablement la solution la plus rentable et la plus intéressante pour un/une entrepreneur(e) qui n’aurait pas les moyens de se payer un développeur. Cela aura notamment deux avantages. Comme dit précédemment, cela vous coûtera très peu d’argent au départ, vous pourrez apprendre énormément sur la culture web et son fonctionnement technique et enfin pour pourrez facilement générer vos premiers clients et voir si votre application / site a de l’intérêt pour vos clients. Pensez aux tâches chronophages et récurrentes que vous pourriez automatiser et lancez-vous. C’est une méthode empirique mais efficace pour les plus pragmatiques d’entre nous.

S'inscrire à la newsletter

Thanks for joining our newsletter
Oops! Something went wrong while submitting the form.